Posté le 26/04/2020 dans : Au fil des saisons, Apiculture

PROTOTYPE EXPERIMENTAL AU RUCHER

ISOLATION DE TROIS RUCHES

J'avais isolé du mieux possible mes ruches par l'extérieur avec du liège tenu par des cordes. C'était pas mal, mieux que rien, ça a tenu quelques années, mais fort soumis aux intempéries et aux insectes.

Maintenant, ça suffit les courants d'air en hiver !

Je rénove 3 ruches avec une couche d'isolation en liège de 3 cm sur les faces arrière et latérales (correspondants aux expositions Est, Nord et Ouest) et une couche de finition en panneau de fibre de bois , lasuré à saturation. Le tout vissé. Etanchéité des angles renforcée par des bandes de chambre à air de récupération.
Pour le toit, pas de changement, deux épaisseurs de panneaux de fibre de bois comme couvre-cadre. Ce matériau protège aussi des surchauffes estivales.
Je souhaite ainsi aider les abeilles à économiser leur énergie pour garder 36.5° en toutes saisons , moins de mouvement de chauffage en hiver, moins de ventilation en été.



Retour au blog

Mots clés : miel Lozèreproduits de la ruchegîte cévennes

Ecrire un commentaire




Quelle est la troisième lettre du mot ahrpa ? :